KARAMAT Le monothéïsme pur

Forum pour mieux comprendre le tawhid
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Est-ce qu'on a le droit de dire où est ALLAH ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moderateur
Admin
avatar

Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Est-ce qu'on a le droit de dire où est ALLAH ?   Sam 8 Avr - 3:58

BISMILLAHi Ar-RAHMANi Ar-RAHiM
Fatwa du Cheikh Ibn Baz qu' ALLAH swt lui fasse miséricorde
N°1/2392 datant du 30/10/1406 H (1986)



Ô Musulman, toi qui adore ton créateur et te prosterne devant lui tout en disant : "Gloire à mon Seigneur le Très-Haut".


Mais connaît-tu le sens de " Très-Haut " ?


• ALLAH s'est élévé au dessus du trône, cela signifie-t-'il qu'il est au dessus des cieux?
Bien sûr, ALLAH nous a informé qu'Il est au dessus des cieux.


ALLAH swt nous dit :

" Etes-vous à l'abri que Celui qui est au dessus* du ciel vous enfouisse en la terre ? "
Sourate 67, verset 16. (Traduction relative et approchée)

(*) Souvent on retrouve dans les traductions du Coran en français du verset ci-dessus " …Celui qui est au ciel… " et non " …Celui qui est au dessus du ciel… "
Dans le contexte religieux, la particule " fi " accompagnée du mot " es-sama " (le ciel) est traduite par " au-dessus du ciel " car il y a une notion d'élévation d'ALLAH au-dessus de toutes les créatures. Enfin, cette particule utilisée avec un autre mot est communément traduite par " au " ou " dans ". Cette régle est valable pour tous les versets similaires qui se rapportent à ALLAH swt. (cf. Commentaire de la 'Aquida Tahaouiya de Ibn Abi'El iz El Hanafi p.286)


ALLAH swt nous a informé que les choses montent vers lui.

ALLAH a dit :
"les Anges ainsi que l'Esprit montent vers lui en un jour dont la durée est de cinquante mille ans"
Sourate 69, verset 4. (Traduction relative et approchée)
ALLAH a dit :
" (Rappelle toi) qu'ALLAH dit : " Ô Issa (Jésus), certes, je vais mettre fin à ta vie terrestre et t'élever vers Moi "
Sourate 3, verset 55. (Traduction relative et approchée)


Y a-t-il des preuves dans la Sounnah aussi ?


1. Le Prophète saws a dit :
"Quand ALLAH créé les créatures, Il a écrit dans un livre celui-ci est avec Lui au-dessus du trône:
" Ma miséricorde a devancé Ma colère ".
Rapporté par Mouslim (kitab at-tawba hadith n°14)
2. AL Boukhari rapporte aussi dans son livre authentique (sahih) que Zeineb bint Jahch disait au Prophète (saws):
" Celui qui m'a mariée avec toi c'est le Tout Miséricordieux au-dessus de son trône ".
Ibn Khouzeyna dans son livre du tawhid (l'unicité d'ALLAH) ainsi que Tabarani dans Al Mou'jam Al Kabir et El Bayhaqui (Majmaâ 1/86) rapportent dans un long hadith d'après Ibn Mas'oud
Qu' ALLAH l'agrée - que Le Prophète saws a dit : " …et ALLAH est au dessus du trône ".


• Est-ce qu'on a le droit de dire où est ALLAH ?

Oui, on a le droit de dire où est ALLAH. La preuve est tiré du hadith suivant : Mou'awya Ibn Al Hakam (qu'ALLAH l'agrée) a ramené une esclave au Prophète saws qu'il voulait affranchir.

Le Prophète saws a demandé à l'esclave : " Où est ALLAH ? "
L'esclave a répondu : Au dessus du ciel
Le Prophète saws : lui demanda : " Qui suis-je ? "
Elle répondit : " Tu es le Messager d'ALLAH. "
Et le Prophète saws de dire : " Libère-là car c'est une croyante. "
Rapporté par Muslim sous le n°537


• Quand on évoque ALLAH, a-t-on le droit de montrer du doight le ciel ?
C'est ce qu'a fait exactement notre Propète saws le jour d'Arafat, l'année du Pèlerinage d'adieu. La Majorité des compagnons étaient présents (environ cent mille pèlerins).
Au milieu de ce rassemblement historique, le Prophète (saws) a dit:
" Est-ce que j'ai transmis le message ? " Les compagnons ont répondu : " Oui " - " Est-ce que j'ai transmis le message ? " ils ont répondu : " oui " - " Est-ce que j'ai transmis le message ? " - ils ont répondu : " oui ".
A chaque fois, il disait : Ô ALLAH ! sois témoin " et il montrait le ciel* de son doight puis le dirigeait vers les gens. Long hadith selon Jaber- qu'ALLAH l'agrée-Rapporté par Muslim sous le n°1218


(*) l'être humain quand il s'adresse à son Créateur se sent poussé par prime nature à chercher le haut et diriger son regard vers le ciel, mais il est aussi prouvé par experience qu'à l'approche de catastrophes naturelles que les animaux crient et lèvent la tête vers le ciel.
Parce que adorer son créateur, c'est d'abord le connaître, car Allah a dit
" Sache (Apprend) qu'il n'y a de Dieu qu'ALLAH ". (Traduction relative et approchée)Sourate 47, verset 19.


Conformément à ces paroles, l'Imam EL BOUKHARI a reservé dans son livre authentique (sahih) un chapitre intitulé : LA CONNAISSANCE AVANT LA PAROLE ET L'ACTE tome 1, page 45.
Le sens de " Très-Haut " c'est qu' ALLAH est non seulement au dessus de ce qu'on lui associe en raison de Ses noms et Ses attributs qui sont de toute perfection (c'est la description (wasf) qu'ALLAH a donné de lui même, également celle qu'en a faite son envoyé Mouhammad que la paix soit sur lui et cela sans déformation " tahrif ", sans s'interroger sur le comment " takyif ", ni négation " ta'atil " et sans recourir à des comparaisons " tamthil "), mais aussi qu'IL EST LUI MEME AU DESSUS DES CIEUX. Ceci est prouvé dans le CORAN, La Sunna Authentique et par l'unanimité des Salafs (ce sont les compagnons " as sahabas " ceux qui ont suivi " tabi-ines " et ceux qui ont qui ont suivis ces derniers " tabi-at-tabi-ines " appartenant aux trois premières générations et qui reçurent le Messager d'ALLAH swt.
LE TRES HAUT s'est décrit LUI MEME dans son livre sacré et les différents prophètes ont accepté cette description qu'Il c'est fait de lui-même sans se poser de question avec soumission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karamat.probb.fr
Moderateur
Admin
avatar

Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: La position des salafs au sujet de l' élévation d'Allah   Sam 8 Avr - 4:02

La position des salafs au sujet de l' élévation d'Allah




Malik Ibn Dinar (qu’Allah lui fasse miséricorde) dit : « Ecoutez la parole du Véridique (Allah exalté) (prononcé) du haut des sept cieux. »
Abou Ayyoub As Sijstanî (qu’Allah lui fasse miséricorde) dit en parlant des mou’tazilats
(Une des sectes qui renie les attributs d’Allah (ainsi que son élévation) et qui faire prévaloir la raison sur le hadith) : « Tout leur discours consistent à la fin a nier qu’Allah est au-dessus des cieux. »
Ad Dahhak (qu’Allah lui fasse miséricorde) dit en parlant du verset « Pas de conversation secrète entre trois si ce n’est qu’ils ne soient leur quatrième, ni entre cinq si ce n’est qu’Il ne soit le sixième, ni plus ni moins que cela sans qu’Il ne soit avec eux. »(sourate58 verset 7) :
« Il (Allah exalté soit-Il) est au-dessus de Son Trône et Sa Science est avec eux où qu’ils soient »[rapporté par Ibn ‘Assal et Ibn Bata avec une chaîne forte.]


La génération qui suit :


D’après Abou Mouti’ Al Hakim Ibn AbdAllah Al Balakhî dit : « J’ai demandé à Abou Hanifa(qu’Allah lui fasse miséricorde) ce qu’il pense de celui qui dit « Je ne sais pas si Allah est sur les cieux ou sur la terre. »Abou Hanifa répondit « Il est mécréant car Allah a dit :
« Le Très Miséricordieux S’est élévé sur le Trône »(sourate 20 verset 5)
(rapporté par Cheikh Al Islam Al Ansarî dans son livre Al Farouq).
Al Maqdisî rapporte que Abou Hanifa (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit :
« Celui qui nie qu’Allah (exalté soit-Il) est au-dessus des cieux, il est mécréant. »
Al Hakim rapporte que Al Awza’i (qu’Allah lui fasse miséricorde) : « Nous étions-nous les tabi’ounes- tous d’accord à dire : « Certes, Allah le très haut est au-dessus de Son Trône et nous croyons en ce que la Sounnah rapporte au sujet des attributs d’Allah. »[rapporté par Al Bayhaqî].
Al Tha’labi (qu’Allah lui fasse miséricorde) rapporte qu’Al Awza’i (rah) a dit concernant le verset « Puis Il S’éleva au-dessus du Trône. » :Il est au-dessus de Son Trône comme Il S’est qualifié Lui-même (houwa (‘ala ‘archihi kama wassafa nafsahou).
On lui demanda concernant les hadiths sur les Noms et attributs , il dit : « Transmettez les comme ils sont. »



Selon Al Bayhaqi(qu’Allah lui fasse miséricorde), Mouqatel Ibn Hayyan (qu’Allah lui fasse miséricorde) dit : « Ils nous aient parvenues, Allah est plus savant, que l’explication du verset « Il est le Premier, Il est le Dernier, Il est l’ Apparent, Il est le Caché » est comme suit :
« Il est le Premier avant toute chose, Le Dernier après toute chose, L’Apparent(Al Dhahir au-dessus de toute chose, le caché(Al Batîn) le plus proche de toute chose, Allah est proche par Sa Science et Il est au-dessus de Son Trône. »
Sufyan at Thawrî (Qu’Allah lui fasse miséricorde) dit concernant le verset « Et Il est avec eux où qu’ils soient (sourate 58 verset 7) : « Par Sa Science » et Il a dit concernant les hadiths sur les attributs d’Allah) : « Transmettez-les tels qu’ils sont. »
L’Imam Malîk Ibn Anas (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit : « Allah est au-dessus des cieux et Sa Science est en tout endroit. ».
Un lui demanda « Comment S’est-Il élévé(kayfa Istawa) ? »les signes de la colère apparurent sur son visage, il releva la tête et dit : «Le Très Miséricordieux S’est élevé comme Il S’est décrit, on ne doit pas dire comment, cette question ne se pose , Tu n’es qu’un innovateur(car aucun compagnon n’a posé cette question, ni même ceux qui ont suivi).
Dans une autre version : « L’élévation(d’Allah)[Al Istiwa] n’est pas ignoré, le Comment est inconcevable, la foi en l’attribut est obligatoire question sur le comment est une innovation et j’ai bien peur que tu ne sois égaré »
et il ordonna de le sortir de l’assise.
Mohamed Ibn Ishaq[auteur de la Sira(la vie du prophète(saw))] (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit : « Allah a toujours été tel qu’Il S’est décrit Lui-même alors qu’il n’y avait que le Trône au-dessus de l’eau et au-dessus du Trône Il y a Allah le plein de Majesté et de Noblesse, D ha h i r dans son élévation au-dessus de Ses créatures… »


Génération qui suit (début du premier siècle après l’hégire)

A cette époque, les savants de la Sounnah ont tous rejetté les opinions des égares qui ne reposent ni sur le Coran ni sur la Sounnah. Parmi ces égarés, On trouve les Djahmites qui doivent leur nom à son chef de file Al Jahm Ibn Safwan. Cette secte niait les attributs d’Allah et allait même jusqu’à nier Ses Noms prétendant que si on les confirme, on ferait alors ressembler Allah à Ses créateurs. Dans les propos des savants, qui vont suivre les Djahmites sont souvent mentionnés comme ceux qui nient l’élévation d’Allah au-dessus de Ses créatures.

Abou Hatim (qu’Allah lui fasse miséricorde) rapporte que Jarir Ibn AbdalHoumayd a dit :
« Les propos des Djahmites consistent à dire qu’il n’y a rien au-dessus des cieux. »
Selon une chaîne valable de transmetteur, ‘ Ali Ibn Hassan Chaqiq dit : « J’ai demandé à ‘AbdalAllah Ibn Moubarak (qu’Allah lui fasse miséricorde) : « Comment connaître Notre Seigneur ? ». Il répondit : « En sachant qu’Il est au-dessus des cieux, au-dessus de Son Trône
et nous ne disons pas comme les Djahmites qui disent « Il est içi sur terre. »(fil ard hahouna)
[En effet, beaucoup de Djahmites professaient qu’Allah est partout dans Sa création, Qu’Allah soit exalté bien au-delà de leurs propos.]




Un homme demanda à Nouh Al Jami’ si Allah est au-dessus des cieux , Nouh cita le hadith de l’esclave[rapporté par mouslim selon Mou’awiya ibn Al Hakam As Soulami (qu’Allah l’agrée)] à qui le prophète(saw) demanda « Où est Allah ? » et dit après qu’elle ait répondu « Au dessus des cieux (fi sama) » : « Libère-là, elle est croyante. ».
Puis Nouh dit : le prophète(saw) l’a nommé croyante car elle a su qu’Allah est au-dessus des cieux.(rapporté par AbdAllah Ibn Ahmad (qu’Allah lui fasse miséricorde)).
AbdalRahman Ibn Mahdî (un des professeurs de l’Imam Al Boukharî qu’Allah leur fasse miséricorde) a dit : « Les Djahmites ont voulu nier qu’Allah ait parlé à Moussa et ils ont niaient qu’Allah est au-dessus Son Trône. Mon opinion les concernant est qu’ils doivent se repentir sinon ils soient (comme apostat). »


La génération de L’Imam Shafi’i et de L’Imam Ahmad

L’ Imam Shafi’i (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit : « Dans la Sounnah, sur laquelle
je suis et sur laquelle j’ai vu (cheminer) mes prédécesseurs tels Sufyan, Malik et autres :
C’est d’attester qu’il n’y a d’autre divinité qu’Allah et que Mohamed (saw) est l’Envoyé d’Allah et qu’Allah est au-dessus du Trône, au-dessus des cieux, Il est proche de Ses créatures comme il veut et il descend au ciel le plus bas comme il veut… »[rapporté par AL Hafedh Al Maqdisî].
B i c h r Al H a f î (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit : « La foi en Allah consiste à croire fermement qu’Il S’est élévé au-dessus de Son Trône comme Il veut et Allah connaît tout en tout lieu, qu’Il parle et crée, et Sa parole « sois » n’est pas crée. »
On demande à ‘Ali Ibn Al Madani(un des professeurs de l’Imam Al Boukharî, qu’Allah leur fasse miséricorde) « Que disent Al Jama’a (sous-entendus Ahl Sounnah wal jama’a) ? »
Il répondit : « Ils ont foi en la Vision d’Allah( dans la vie future), qu’Allah parle et qu’Il est au-dessus des cieux, qu’Il S’est élevé sur le Trône.
L’Imam Al Boukharî (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit à la fin de son œuvre « La somme des authentiques : « Livre « Tawhid ou réponse aux Djahmites » chapitre « Et Son Trône était sur l’eau(kana ‘archouhou ‘ala al ma), Abou Ya’la (qu’Allah lui fasse miséricorde, un des grands tabi’ins de la génération suivant celle des compagnons) a dit : « Istawa au-dessus du Trône signifie « S’est élevé »(irtafa’a). Moujahid (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit sur le sens d’Istawa : « S’est élevé». Et zaynab(qu’Allah l’agrée) mère des croyantes se vantait devant les autres épouses en ces termes : « Vous, ce sont vos familles qui vous ont marié, moi, Allah m’a donné en mariage du haut de sept cieux. ». Puis, il cita le long hadith sur l’intercession confirmant ce que les D j a h m i t e s ont nié.
Les auteurs des sounnans (Tirmidi, Abou Dawoud, Nassa’i et Ibn Maja) ont adopter la même méthode qu’Al Boukharî.
On demanda à Abou Zour’a Al Razî (qu’Allah lui fasse miséricorde, élève de AlBoukharî et un des plus grands savants de hadith) le sens du verset « Le Très Miséricordieux S’est élevé sur le Trône »(verset 5 sourate 20), Il se mit en colère et dit : « Son sens est comme tu le lis (c’est le sens littéral), Il est au-dessus de Son Trône et Sa science est partout. Et celui qui professera autre que cela, que la malédiction d’Allah soit sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karamat.probb.fr
 
Est-ce qu'on a le droit de dire où est ALLAH ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» aide pour cas pratique sur la filiation
» répertoire chorale
» Il y a comme un malaise... besoin de conseils
» Devoirs non rendus
» Qui a le droit de dire "Salam" ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KARAMAT Le monothéïsme pur :: Fatwas-
Sauter vers: