KARAMAT Le monothéïsme pur

Forum pour mieux comprendre le tawhid
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Exhortations de Ibn Al Qayyim sur le noble Qur'an

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mous'ab



Nombre de messages : 255
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Exhortations de Ibn Al Qayyim sur le noble Qur'an   Sam 25 Nov - 15:39

Exhortations de Ibn al Qayyim Al Jawziyya sur le noble Qur ân




QUE DOIT ON FAIRE POUR TIRER PROFIT DU CORAN?


Abû 'Adb Allah a dit:
"si tu cherches à bien profiter du Coran, alors:
- il faut que ton coeur soit concentré sur (les versets) que tu récites ou que tu écoutes.
- il faut prêter ton oreille à ceux-ci.
- il faut faire acte de présence en te mettant dans la peau de celui à qui Allah -exalté soit il- s'est adressé directement par le Coran qui constitue Sa vraie parole.
C'est en effet un discours émanant de Lui et adressé à toi par la langue de Son Envoyé (salaLLAHOU aleyhi wa sallam); le Très Haut a dit: " en quoi réside un rappel, oui, pour quiconque possède un coeur, tend l'oreille et porte témoignage" S50 V37"

source: "al fawâ'id" p5





LE REMEDE CORANIQUE


Abû 'Abd Allah a dit:
"les maladies du coeur dans leur totalité sont soit des maladies dues aux ambiguïtés, soit des maladies dues aux passions, or le Coran est le remède des deux.

Il comporte les arguments explicites et les preuves irréfutables qui permettent de distinguer le vrai du faux et de dissiper ainsi les maladies dues aux ambiguïtés qui corrompent le savoir acquis (par le serviteur), sa conception et sa faculté de perception, de sorte qu'il voit les choses différemment de ce qu'elles sont en réalité

Quant à sa guérison des maladies dues aux passions, c'est en raison de ce qu'il comporte comme sagesses, exhortations inspirant le désir (de la rétribution de Dieu) et la crainte ( de Son châtiment) et appelant à renoncer aux jouissances de ce bas monde et à aspirer à l'au-delà, et comme paraboles et narrations riches en leçons et éclairs de clairvoyance."

source: "al fawâ'id" p64




L'ELOIGNEMENT DU LIVRE ET DE LA SUNNA


Abû 'Abd Allah a dit:
"quand les hommes ont manqué de faire du Livre et de la Sunna leur juge et ont manqué de s'en remettre à eux, pensant qu'ils peuvent ne pas se contenter d'eux et préférant à eux les opinions personnelles -ra'y-, les raisonnements analogiques -qiyâs', les appréciations subjectives -istihsan-, les paroles des docteurs de la loi, il leur est arrivé à cause de cela que leur prime nature a été corrompue, leurs coeurs se sont obscurcis, leur intelligence s'est entachée et leur raison a régressé.

=> Ces idées se sont tellement généralisées et ont tellement prédominé au milieu d'eux, que les enfants ont grandi et les adultes ont vielli dans cet esprit là; ils ne les considéraient plus comme des choses blâmables."

source: "al fawâ'id" p88





L'ABANDON DU CORAN


Abû 'Abd Allah a dit:
"L'abandon du Coran peut être de différentes manières:

1- en abandonnant son écoute, en manquant d'avoir foi en lui et en se désintéressant de lui.

2- en abandonnant sa mise en pratique et en s'abstenant de se conformer à ce qu'il a rendu licite et à ce qu'il a rendu illicite- il s'agit là d'un abandon du Coran même si on continue de le réciter et d'avoir foi en lui

3- en s'abstenant de le prendre pour juge et de s'en remettre à lui dans les fondements de la religion -usûl- et ses prescriptions pratiques -furû'-

4- en négligeant de méditer dessus et en ne faisant pas l'effort de le comprendre et de connaître ce qu veut dire Celui qui l'a fait descendre

5- en négligeant de se servir de lui comme remède pour guérir de toutes les maladies du coeur et de ses maux.

Tout cela en effet entre dans Sa parole:

" Seigneur, dit l'Envoyé, mon peuple a vraiment fait de ce Coran une chose abandonnée" (S25, V30),

quoique certaines formes d'abandon du Coran soient moins graves que d'autres."

source: "al fawâ'id", p156




LA LECTURE DU CORAN


Abû 'Abd Allah a dit:
"La vraie lecture (du Coran) est la lecture du sens et la conformité à lui:

- en tenant pour vraies ses informations,
- en se soumettant à ses ordres,
- en s'interdisant ce qu'il a interdit,
- en le prenant pour guide: là où il te conduit, tu te laisses conduire

La lecture du Coran englobe la lecture du mot et du sens.
La lecture du sens est plus noble que la simple lecture du mot, et les gens qui s'intéressent au sens sont ceux qui ont le privilège d'être qualifiés de gens du Coran -ahl al qur'ân-, c'est à dire des gens qui sont loués dans ce monde et dans l'au-delà. Ils sont vraiment des gens de la lecture et de la conformité.


source: "miftâh dâr as-sa'âda" (1/202) édition Dâr Ibn 'Affân




MEDITER SUR LES VERSETS DU CORAN


Abû 'Abd Allah a dit:
"Il n'y a pas une chose plus utile pour le coeur que la lecture du Coran avec méditation et réflexion.
C'est de cette manière que procèdent les anciens. Il arrive que l'un d'eux répète le même verset (toute la nuit) jusqu'au matin.
La méditation du Coran est de deux sortes:

1- Il y a le fait de méditer dessus, afin de parvenir à ce que ALLAH le Très Haut vise par lui.

2- Il y a aussi le fait de méditer sur le sens des signes vers lesquels ALLAH appelle Ses serviteurs, pour qu'ils méditent dessus.

La première consiste à méditer sur l'argument coranique, c'est donc une méditation sur Ses signes révélés.

La deuxième consiste à méditer sur la preuve visible, c'est donc une méditation sur Ses signes dont on est les témoins oculaires

ALLAH à donc fait descendre le Coran pour qu'on médite dessus et qu'on y réfléchisse. Pour le mettre en pratique, et non pas seulement pour le réciter tout en se détournant de lui.

Al Hassan al Basri a dit: "ALLAH a fait descendre le Coran pour oeuvrer selon lui, mais les gens ont fait de sa récitation une oeuvre""

source: miftâh dâr as-sa'âda" (1/554-555)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Exhortations de Ibn Al Qayyim sur le noble Qur'an
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dukha, la première noble vérité
» Jean-Baptiste Martin, noble débris de la Grande Armée
» Tout ce qui est noble est difficile !
» Le noble prophéte, ses traits de caractéres, exemple ultime à suivre par les musulmans.
» Huile essentielle de laurier noble (contre virus, stress , antimicrobes..)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KARAMAT Le monothéïsme pur :: Coran-
Sauter vers: