KARAMAT Le monothéïsme pur

Forum pour mieux comprendre le tawhid
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 AL HASSAN AL BASRI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moderateur
Admin
avatar

Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: AL HASSAN AL BASRI   Ven 7 Avr - 1:59

AL HASSAN AL BASRI


Ce qui suit,incha Allah, est issue du livre en français édité aux éditions Sabil qui s’intitule”Al Hassan Al Basri: sa piété, sa sagesse, sa dévotion, son ascétisme et ses sermons.




Courte biographie:

C'est Al Hassan bnu Abi Hassan al Basri, surnommé Abû Sa’id.
Son pere était Yassar serviteur de Zayd bnu Thabit. Quant à sa mère, c’était Khayra, servante de
Um salama épouse(radiallahu ‘anha) du messager d’Allah. C’est d’ailleurs cette derniere qui l’a allaité.
Les gens pensait même que la hikma et les connaissance acquises par Abu Sa’id était une bénédiction due à l’allaitement de Um Salama(radiallahu ‘anha, qui n’est pas sans lien avec la personne du prophète.
Il est né sous le califat de ‘Umar bnu-l-Khattab(radiallahu ‘anhu) et ce derbier lorsqu’il invoqué Allah en faveur de al Hassan disait:”Seigneur fais lui don de la compréhension de la religion et fais qu’il soit aimé des gens


Ce que les compagnons(radiallahu ‘anhum) ont dit de lui:

Un jour le sahabi anas bnu Malik(radiallahu 'anhu) fût interrogé sur une question et il dit:”Allez interrogeez notre
maître al Hassan, car il a entendu et nous avons entendu, mais il a retenu et nous avons oublié”.

Aïcha(radiallahu ‘anha) a dit:”Mais qui est ce jeune homme qui parle le langage des véridiques

Premier chapitre: Ce qui est relatif à son enfance et aux caractéristiques de sa maniere d’être et
d’agir.

AbdulWahad bnu Zayd a dit:” si tu voyais Al Hassan, tu penserais que l’on a versé sur lui la tristesse des créatures en raison des longs pleurs et des nombreux sanglots”. On lui dit:”Décris nous Al
Hassan!”Il répondit:”Qu’Allah fasse misericorde à Abû Sa’id, wallahi!Lorsqu’il venait, c’est comme si il revenait de l’enterrement d’un proche, et lorsqu’il repartait, c’est comme si le feu était au dessus de sa tête, et lorsqu’il s’asseyait, c’est comme si c’était un prisonnier que l’on emmené
se faire couper la tête, et[lorsqu’on le voyait] au matin, c’est comme si il revenait de l’au delà, et [lorsqu’on le voyait] au soir, c’est comme si c’était un malade que la maladie avit extenué. "Yunas bnu ‘Abdillah dit:”Je n’ai jamais vu Al Hassan rire à pleine dent.”[page 20].

Un jour on mentionna l’enfer dans son assemblée. Il dit alors :”On a rapporté que le prophète a dit:”Demain, un homme sortira de l’Enfer aprés y être rester des années” ” Puis Al Hassan a dit:
“Comme j’aimerai être cet homme”.[page 23]

On dit qu’Al Hassan( ah: ) vit un vieil homme lors d’un cortège funèbre aprés l’enterrement. Il lui dit:
“O vieil homme, je te demande par ton Seigneur, crois tu que le mort aimerait que l’on le fasse revenir à la vie afin qu’il augmente ses bonnes oeuvres et qu’il demande pardon à Allah pour ses
péchés antérieurs?”Il répondit:”Oui, par Allah!”.Al Hassan dit alors:”Pourquoi ne serions nous pas tous comme ce mort?”
Puis il partit en disant:”Quel sermon!comme il est éloquent, si les coeurs étaient vivants!Hélas, il n’y a aucune vie en celui en qui on s’adresse”.[page 26]

Il disait:”La priere de nuit est une obligation pour chaque muslim, ne serait que de la durée de la
traite d’une brebis ou d’une chamelle”[page 27]

On rapporte qu’Al Hassan ( ah: ) décida de faire la priere de nuit, mais que son âme ne voulut pas être
conciliante, alors il resta éveillé toute la nuit jusqu’au matin. On le questionna à ce sujet et il dit:”Mon âme m’a vaincu pour abandonner la priere, alors je l’ai vaincu pour abandonner le sommeil! Wallahi! Je ne la laisserai pas tant qu’elle ne se soumettra pas et qu’elle n’obtemperera
pas.”[page 28]

Il disait aussi:”Le coeur qui aime Allah, aime la fatigue et préfere la souffrance. Ilest hors de
question que celui qui préfère le repos obtienne le paradis. Celui qui aime [ce qu’il y a auprés d’Allah] sera généreux avec lui même si il est sincère, et il abandonnera les souhaits, car ils sont l’arme des stupides”

[page 33-34]

Second chapitre:Ce qu'il a cité au sujet des civilités et vertus morales.

Il disait:”Certes, les bienfaiteurs ont des signes avec lesquels on les reconnait: l’honneteté,
l’acquittement de ce qui leur a été confié, la loyauté dans l’engagement, le manque de vantardise et d’arrogance, le fait qu’il entretienne les liens familiaux, la compassion envers les faibles, la bienfaisance, la propagation de la science et le fait de tenir peu compagnie aux femmes”[page 40]

Il disait:”La science est le meilleur patrimoine, la civilité est le plus beau confident(c-à-d le meilleur ami), la piété est la meilleure provision, l’adoration est la marchandise la plus bénéfique, la raison est le meilleur arrivant, le bon comportement est le meilleur ami,la bonté est le meilleur
ministre, le contentement est la meilleure richesse, la réussite est la meilleure aide et le rappel de la mort est le meilleur des sermons.[page 45]

Il disait:”Celui qui accuse son frère d’avoir commis un péché, alors qu’il s’est repenti auprés d’Allah,Puissant et Grand, ne mourra pas avant de s’être fait éprouver par ce péché”[page 50]

Il disait:”Celui qui fait des fautes de lecture du Qur’an a certes menti au sujet d’Allah, car Allah, soit il loué et glorifié a dit:
LE FAUX NE L’ATTEINT D’AUCUNE PART NI DE DEVANT NI DE DERRIERE(41:42)

Et l’erreur de langage est l’un des plus grands mensonges”. Un homme lui dit:”Certes toi tu ne fais pas de fautes de langage”. Il répondit:”O fils de mon frere!la maîtrise du langage est une chose que j’ai acquise”.[page55]

Egalement, il disait:”Si tu n’es pas indulgent, fais comme si tu l’étais, et si tu n’es pas savant, apprends, car il est rare qu’un individu qui imite un groupe de personnes ne soit pas l’un d’eux.[page 55]

Au sujet des mauvaises choses, il disait:”Les malheurs les plus durs sont au nombre de quatre:une famille nombreuse, peu d’argent, un mauvais voisin dans la demeure de résidence, et une épouse qui opprime”[page 61]

Au sujet des bonnes choses, il disait:”Se sont un dirham licite, un frère en Allah qui, lorsque tu lui demande conseil pour ta vie terrestre, tu te rend compte que c’est un mauvais conseiller, et si tu lui demande conseil dans ta religion , tu te rends compte que c’est un clairvoyant dans celle-ci.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karamat.probb.fr
 
AL HASSAN AL BASRI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques mémorables paroles des Salafs Salihs
» QU'EST-CE QUE LE BON COMPORTEMENT EN ISLAM ?
» Palestine - Jérusalem, une terre sacrée - HASSAN IQUIOUSSEN
» Sens des prénoms arabes Hassan (ou Hacen) et Husseïn (ou Lahocine)
» Ar-Rizk / الرزق ( Cheikh Mohamed Hassan )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KARAMAT Le monothéïsme pur :: Les savants-
Sauter vers: