KARAMAT Le monothéïsme pur

Forum pour mieux comprendre le tawhid
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mouhammad ibn 'Abdillah Âl Baz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moderateur
Admin
avatar

Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Mouhammad ibn 'Abdillah Âl Baz   Mar 4 Avr - 0:48


Son nom et sa généalogie
'Abdel 'Aziz ibn 'Abdillah ibn 'Abdi-r-Rahmane ibn Mouhammad ibn 'Abdillah Âl Baz.



Enregistrement audio de sa vie ici


Sa famille est originaire de Médine, puis un de leurs aïeux s'installa à ed-Dar'iya ensuite elle partit pour s'installer à Harita beni Tamim.

Sa naissance

Il est né à Ryad (capitale du Nejd, située à 1000km de Mekka) le 12 Dhoul Hijja de l'an 1330 de l'hégire (environ 1910)

Son enfance

Il grandit dans un foyer comblé par la science, la guidée, loin de la vie mondaine et apprit le Coran par coeur avant l'âge de la puberté.

Son apprentissage

Après avoir appris le Livre d'Allah, il commença à persévérer dans la science. Il étudia auprès des grands savants de sa région avant de voyager à travers le monde à la quête de la science. Il a hérité de la science des descendants de cheikh al Islam Mouhammed ibn 'Abdel Wahhab tels que :
- Sa'd ibn Ahmad ibn Malik ; il apprit de lui le Hadith et ses sciences ainsi que la jurisprudence,
- Mohammed ibn 'Abdelatif,
- Salih ibn 'Abdel 'Aziz Houssein Âl cheikh, il apprit de lui la 'Aqida et le Fiqh,
- Hamad ibn Fariss ibn Mohammed ibn Fariss, il prit de lui la science relative au calcul de l'héritage (Faraïd) et la langue arabe,
- Il a étudié 10 ans auprès de Mouhammed ibn Ibrahim ibn 'Abdelatif Âl Cheikh (ancien mufti d'Arabie Saoudite) et fut un de ses plus proches élèves. Il restait avec lui du Fajr jusqu'à l'Icha. Il prit de lui de nombreuses sciences, telles que la grammaire, la jurisprudence...
La perte de la vue
Il perdit totalement la vue à l'âge de 19 ans suite à une maladie qui le frappa à 16 ans.

Ses fonctions

Après avoir étudié 10 ans auprès du Mufti d'Arabie Saoudite de 1347 (h) à 1357 (h), celui-ci lui proposa un poste de juge dans la ville de Kharaj, il avait alors 27 ans, qu'il exerça jusqu'en 1371 (h) (pendant 14 ans).
Puis il est devenu professeur dans l'institut scientifique de Ryad et dans la faculté de Chari'a jusqu'en 1380 (h).
il est devenu vice-président de l'université islamique de Médine en 1381 (h) jusqu'en 1390 (h) où il en fut nommé président jusqu'en 1395 (h).
Il était président de la direction des recherches scientifiques de l'IFTA, et du prêche et président de l'assemblée des grands savants de son pays. Il était le président du groupe des savants fondateurs de la ligue islamique mondiale à Mekka.
Il était le président des recherches dans le Fiqh.
Il était le président de la grande assemblée internationale des mosquées qui a son siège à Mekka.
Il était membre du haut conseil de l'université de Médine et de la haute organisation pour le prêche.
Il fut nommé grand moufti d'Arabie saoudite en 1413 (h).

Son enseignement

Les cours qu'il dispensait était très nombreux et très divers. Il enseignait les 6 livres mères dans le hadîth, et même le Musnad de l'Imam Ahmad, el Mouwatta de l'Imam Malik, les Sounans de ad-Darimi, le Sahih de ibn Hiban, le Tafsir d'ibn Kathir, de Baghawi, Zad al Ma'ad, Kitab at-Tawhid, Oussoul Thalatha, el Darar es-Souriya, 'Aqida Wasitiya, Boulough al Maram, Sounan al Koubra de Nassaï, 'Aqida Tahawiya, as-Sarim al Massloul 'Ala chatimy ar-Rassoul, Ryad as-Salihin...
Tous ses cours et ses assemblées étaient dispensés à travers l'Arabie Saoudite : à Mekka, à Ryad, à Ta-if.

Ses élèves

De grands savants et des étudiants de haut niveau ont été formés par le cheikh tels que Mouhammed Salih ibn al 'Othaymin, Salih ibn al fawzan al Fawzan, 'AbdelAziz Âl Cheikh, Rabi' ibn Hadi al Madkhali, Mouhammad Aman al Jami -qu'Allah lui fasse miséricorde- ...
Parmi ses livres
- La manière de prier en Islam telle qu'enseignée par le Messager d'Allâh(saw)
- Conseil à tous les musulmans
- LA PREPARATION DU MORT, LA PRIERE SUR LE MORT, ET SON ENTERREMENT
...
Son site internet
http://www.binbaz.org.sa
Sa mort
Le Cheikh -qu'Allah lui fasse miséricorde- commença par souffrir d'une douleur à l'oesophage due à une infection au début du Ramadan precedent sa mort. Il est rentré de nombreuses fois à l'hôpital... Quand sa douleur s'aggrava, on pouvait le voir facilement sur son visage.
...Mercredi soir, il était assis avec sa famille et ses enfants jusqu'à minuit puis il alla se coucher. A deux heures du matin sa souffrance s'endurcit et son âme se sépara de son corps pour rejoindre son Créateur le jeudi 27 Mouharram 1420 au Fajr dans la ville de Ta-if...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karamat.probb.fr
 
Mouhammad ibn 'Abdillah Âl Baz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les conditions de "Mouhammad rassoulou Allah"
» Question n° 9: Quelles sont les conditions de l'attestation "Mouhammad rasouloullah" ?
» Quatres femmes vertueuses pieuses et savantes
» Etre occupé par la da'wa au point de négliger sa famille
» les signe de la fin du monde selon Le Coran et Mohammad(pbsl)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KARAMAT Le monothéïsme pur :: Les savants-
Sauter vers: