KARAMAT Le monothéïsme pur

Forum pour mieux comprendre le tawhid
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 les hadiths faibles et leurs méfaits dans la nation

Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mous'ab



Nombre de messages : 255
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: les hadiths faibles et leurs méfaits dans la nation   Ven 28 Juil - 0:57

la nation musulmane a été empoisonnée par les ennemis de l’Islam tels que les «Zanadiquas» qui ne sont que de grands hypocrites. Ils faisaient apparaître l’Islam mais ils le combattaient de l’intérieur. L’un d’eux, à lui seul a réussi à insérer environ quatre mille Hadiths après les avoir forgés. Puis, trois hommes parmi les «Zanadiquas», qui sont connus pour avoir fabriqué des Hadiths et pour le mensonge, ont forgé plus de dix mille Hadiths.

Après ce qui vient d’être cité, que peut penser le lecteur ?

D’autant plus qu’ici, il n’a pas été fait mention de tous les autres Hadiths forgés pour des buts divers, ou forgés pour certains objectifs précis comme par exemple à des fins politiques ou par fanatisme envers une école religieuse, tel le Hanafisme, le Malikisme, le Chafi’isme ou le Hanbalisme (qu’Allah fasse miséricorde à ces quatre imams jurisconsultes (Fouqaha) de l’Islam qui sont innocents de tout cela et qui n’ont rien fait d’autre que d’appeler à suivre le Coran, la Sounnah et les traces des compagnons).

Certains sont allés jusqu'à prétendre qu’ils n’ont forgé des Hadiths que pour se rapprocher d’Allah ou d’autres encore l’ont fait par appartenance à une race, une tribu ou à une région...

Il y en a également qui les ont forgés par erreur, sans but malsain comme par exemple certains juristes faibles de mémoire, qui n’ont pas de connaissance dans la science du Hadith ainsi que ses règles.

Quant à la propagation de ces Hadiths faibles ou mensongers, il faut savoir qu’elle est relativement importante, puisqu’on les retrouve même dans des livres de jurisprudence (Fiqh) ou dans les interprétations du Coran (Tafsir) et dans bien d’autres livres encore...

Mais malgré tout cela, Allah a destiné à un groupe parmi les savants (les imams de la Sounnah) de se charger de dévoiler ces Hadiths et de démontrer leur faiblesse ou leur invention et ils ont pu ainsi purifier l’Islam de ce qui ne lui appartient pas, qu’Allah les récompense, sans oublier bien-sûr que le mérite entier ne revient qu’à Allah .

D’ailleurs al Hafidh al Imam Djamal-dine abi Faradj ‘Abder-Rahman ibnoul Jawzi al Baghdadi (mort en 597 H) a dit : « Lorsqu’il fût impossible à une personne d’introduire dans le Coran ce qui ne lui appartient pas, certaines personnes se mirent alors à ajouter des paroles à celles du Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui) (c’est à dire les Hadiths) et ils forgèrent sur lui ce qu’il n’a jamais dit. Mais Allah a fait naître des savants qui ont débarrassé les Hadiths (faibles, faux) puis ils ont éclaircit l’authentique et dévoilé ce qui était mauvais ».

Ibnoul Jawzi a également ajouté que ces hommes sont présents à chaque époque mais qu’ils diminuent.

Donc, il n’y a rien d’étonnant, malheureusement, d’entendre un bon nombre de prêcheurs citer des Hadiths faibles lors de leurs conférences, ou lors du prêche du vendredi ou encore dans des cours religieux.

Parmi les causes de cela, il y a l’ignorance de cette science (c’est à dire la science du Hadith) et le fait de ne pas s’être soucié de l’importance de se baser sur des livres qui relatent uniquement des Hadiths authentiques (Sahih) ou bons (Hassan). De même, ils n’ont pas prêté attention aux livres qui traitent et avertissent contre ces Hadiths faibles ou mensongers, ce qui leur aurait permis d’être à l’abri du mensonge sur le Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui). Car il faut savoir que le Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui), lui-même, nous a mis en garde contre le fait de dire sur lui ce qu’il n’a pas dit comme il est rapporté dans le Hadith Sahih : Le Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui), a dit :
« Celui qui dit sur moi ce que je n’ai pas dit, qu’il prépare sa place en enfer. »[1].

Puis, dans un autre Hadith rapporté chez Mouslim et d’autres, le Messager (Paix et bénédiction d'Allah sur lui) a dit :
« Un mensonge sur moi n’est pas comme un mensonge sur un autre. Celui qui ment sur moi volontairement, qu’il s’apprête à occuper sa place en enfer. »

Et le Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui) a dit :
« Celui qui rapporte sur moi un Hadith qui lui paraît mensongé, alors lui-même fait parti des menteurs »[2]

Ce Hadith est la preuve qu’il ne faut pas se servir des Hadiths faibles, et celui qui se sert d’un Hadith faible après qu’on lui ait prouvé sa faiblesse, alors cette personne rentre dans ce Hadith. Et selon Soumra, le Prophète(Paix et bénédiction d'Allah sur lui) a dit :
« Lorsque je vous raconte un Hadith, alors ne rajoutez rien sur moi »[3]

On voit donc à travers ces Hadiths, que la personne se doit de faire attention à ce qu’elle rapporte sur le Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui) , ce qui lui évitera d’être concerné par cet avertissement terrible.

Parmi les méfaits des Hadiths faibles, mensongers et forgés, on trouve beaucoup de fausses croyances et d’adorations innovées. Ils sont aussi à l’origine de certaines pratiques considérées licites par les gens alors qu’elles sont interdites ou bien le contraire, des choses licites qu’ils ont rendu interdites....



-------------- ------------------------------------------------------------------

[1] Voir Sahih de Boukhari (Kitab el ‘Ilm) n°110 d’après abou Houreïra et Mouslim n°109 d’après Salama.
[2] Sahih Mouslim selon Soumra ben Joundab et el Moughira ben choughba
[3] voir Silsilatou Sahiha vol 1 / n°346

[url]SOURCE:http://www.al.baida.online.fr/accueil.htm[/url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moderateur
Admin
avatar

Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Le jeûne du samedi   Mer 4 Oct - 8:46

Le jeûne du samedi





je voudrais clarifier ce qu’a été rapporté dans le hadith de Abou Dawoud, que le prophète –que la paix et le salut d’Allah soient sur lui– a dit : ne jeûnez pas le samedi sauf s’il est obligatoire, même si quelqu’un d’entre vous (en jeûne) ne trouve qu’une écorce d’un raisin ou une petite branche d’un arbre alors qu’il la mâches concernant ce Hadith, Abou Dawoud a dit : {Malik qu’Allah lui fasse miséricorde, et qui est Malik Bnou Anass ! le célèbre Imam a dit : ce hadith est un mensonge sur le Prophète –que la paix et le salut d’Allah soient sur lui– et il n’est pas authentique}, et en réalité celui qui observe bien ce hadith, y trouvera une anomalie dans sa chaîne de transmission, et il y est de la particularité {achoudhoudh} et un rejet dans le corps du texte {al matn} en ce qui concerne l’anomalie dans sa chaîne de transmission, les gens de science on déjà expliqué les causes de cette anomalie, et celui qui veut, peut revenir à leurs paroles.



En ce qui concerne la particularité dans sa chaîne de transmission et le rejet, il a été prouvé de manière authentique du prophète –que la paix et le salut d’Allah soient sur lui– dans le livre des hadiths authentiques d’Al Boukhari que le Prophète –que la paix et le salut d’Allah soient sur lui– est entré voir Al Jouwayriya Bint Al Harith –qu’Allah soit satisfait d’elle– le jour du vendredi et elle a dit qu’elle jeûnait et Il lui a demandé : as-tu jeûné hier ? elle a répondu : non, Il a demadé : jeûneras-tu demain ? elle a répondu : non, il a dit romps ton jeûne . Et nous savons que le lendemain du vendredi est le samedi, et cela est la parole du prophète –que la paix et le salut d’Allah soient sur lui– dans ce qu'Al Boukhari a rapporté, du fait qu'il a autorisé de jeûner le samedi, ainsi ce qu’a été rapporté d’après Oum Salama –qu’Allah soit satisfait d’elle–qui a dit : { le Messager d’Allah –que la paix et le salut d’Allah soient sur lui– jeûnait le samedi et le dimanche plus qu’il jeûnait les autres jours et il disait : se sont les fêtes des polythéistes et je me différencie d’eux .



Il a été prouvé d’une manière authentique de la sunna du Messager d’Allah –que la paix et le salut d’Allah soient sur lui– que ce soit au niveau des pratiques ou au niveau des paroles, que le jeûne du samedi n’est pas interdit, et les savants ont divergé sur le fait de prendre le hadith qui interdit le jeûne du samedi, certains ont dit de ne pas le prendre et qu’il n y’a pas de mal dans le fait de jeûner le samedi qu’il soit seul ou non, car le hadith n’est pas authentique, et le hadith qui n’est pas authentique ne doit pas faire objet d’un jugement parmi d’autres.



Il y a parmi les savants qui a rendu le hadith authentique ou { hassan } en expliquant que la différence entre ce hadith et les autres hadiths : ce qui est interdit c’est le fait de jeûner le samedi seul, c'est-à-dire le jeûner sans avoir jeûné le vendredi ou le dimanche, et c'est l'avis de l'Imam Ahmad qu'Allah lui fasse miséricorde qui a dit : "si une personne a jeûné un autre jour avec le samedi, comme le vendredi ou le dimanche, alors il n'y a pas de mal dans cela".

Nous disons aussi, si le samedi coïncide avec un jour qui est légiféré de jeûner comme le jour de ‘Arafa, le dixième jours du mois de Moharram, alors il n’est pas détestable de le jeûner, car le détestable est de le jeûner d’une manière spécifique, en croyant qu’il y est un bien, et j’ai averti contre cela, car j’ai entendu que certain ont jeûné le neuvième et le dixième jours du mois de Moharram, et l’un des deux jours était un samedi, et certains frères leur ont demandé de rompre le jeûne et cela est une erreur et le frère devrait plutôt demander avant de donner une fatwa sans science.

Chaikh Al 'Otheymine

593 - Mawsou'ate Allajna wa Al Imamayne

_________________
« Quand tu te vois fuir le réconfort auprès d'Allâh vers le réconfort auprès de la créature, [et fuir] la retraite auprès d'Allâh vers la retraite auprès des autres, sache que tu ne sers plus à rien. »



[Ibn al-Qayyîm - Badâ-î' al-Fawâ-îd]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karamat.probb.fr
 
les hadiths faibles et leurs méfaits dans la nation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Question bête : les professeurs de lycée vont-ils chercher leurs élèves dans la cour ?
» percing
» ni deuil, ni cri, ni douleur - Apoc 21:4
» Rituel de la croix des éléments ou kabbalistique
» Croisade de Prière (164) - Prière de la Paix pour les Nations

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KARAMAT Le monothéïsme pur :: Hadith-
Sauter vers: