KARAMAT Le monothéïsme pur

Forum pour mieux comprendre le tawhid
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Guérison par le Qour'an

Aller en bas 
AuteurMessage
Moderateur
Admin
avatar

Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Guérison par le Qour'an   Sam 1 Avr - 10:11

Guérison par le Qour'an




Question:

Est-il permis de souffler sur de l'eau pour en donner à boire au malade sachant que l'exorciste souffle ( postillone ) sur l'eau pendant qu'il récite du Coran et pendant qu'il prononce des formules de rappel et d'invocation authentique ?

Réponse :

Il n'y a pas de mal dans cette pratique qui est conforme à la sunna, de plus certains savant musulmans encourage la pratique de l'exorcisation légale pour ces effets bénéfiques.
En fait, les textes permettant cette pratique sont nombreux dans la sunna et tous les grands savants ont traités cette question.


Fatwa de l'ancien moufti d'arabie saoudite Muhammad ibn Ibrahim al ach sheikh
_________________________________________________


Question:

Quelques guérisseurs écrivent des versets coraniques sur du papier et demande aux malades de les tremper dans de l'eau jusqu'à ce que les versets soit effacés complètement, puis le malade doit en boire à trois reprises et essuyer le foyer de la douleur que ce soit sur ces épaules, sur son dos ou sur tout autre parties du corps.
Quel est le point de vue de la shari'a ?


Réponse:

Il vaut mieux qu'on exorcise par le Coran en soufflant directement sur le corp du malade et notamment sur le lieu de la douleur, selon les règles et les formules d'exorcisation légales.
Mais il est aussi permis que l'exorciste récite du Coran dans de l'eau que le malade doit boire conformément a un hadith prophétique.
Quand à l'écriture des verset coranique sur du papier que le malade doit tremper dans de l'eau pour en boire, cela est permis par un grand nombres de savants musulmans qui se fondent sur le fait indéniables que le Coran est un moyen de guérison conforméméent aux dires d'Allah et auquel les gens ont toujours eu recours pour ce guérir.
Il n'y a donc pas de mal à chercher la guérison dans le Coran que ce soit par sa récitation directe sur le malade en soufflant (postillonnant) légérement sur lui, soit par sa lecture sur de l'eau que le malade doit boire comme cela à étais fais par le Prophète (Sallalahu Alayhi wa Salam)



Cheikh Salah Al Fawzan ( Al muntaga min fatawa volume 1 page 72)


_____________________________________


Question:

Quel est le point de vue de la religion sur le fait de souffler sur l'eau (postillonner) ?

Réponse:

Le fait de souffler sur de l'eau ( postillonner) se divise en deux parties :

1/ il y a le fait d'éspérer par ce geste la bénédiction ceci est interdis et fais partis du polythéisme, car la salive d'une personne n'est pas un moyen d'obtenir la bénédiction et la guérison.
On ne pouvait demander la bénédiction que par les restes du Prophète (Sallalahu Alayhi wa Salam) de son vivant et après sa mort, s'ils existaient encore comme par exemple ces cheveux conservés par ummu Salama (qu'Allah l'agrée) dans un récipient en argent, et par lesquels elle guérisait les malades.
elle versait un peu d'eau sur les cheveux, remuait, puis donner cette eau au malade.
En dehors du Prophète(Sallahu Alayhi wa Salam) , il n'est pas permis de chercher la bénédiction par la salive, la sueur, les vêtements ou autres.
Tout moyen illicite utilisé pour une cause, constitue un acte de polythéisme, puisque son auteur se substitue à Allah, dans le sens ou il prétend avoir créée une cause qui produit un effet. Ainsi, quiconque utilise un moyen de guérison qui n'est pas prévue comme telle par Allah. ni du point de vue légale ni de manière sensible et perceptible commetra un acte de polythéisme.

2/ Il y a le fait de souffler (postillonner) pendant la récitation du Coran par exemple la sourate Al Fatiha, qui est une des meilleurs formes d'exorcisme légal que l'on peut pratiquer sur un malade.
Il n'y a donc pas de mal à lire Al Fatiha en éméttant un peu de salive, car ceci a été pratiqué par nos Pieux Prédécésseurs qui ont confirmé ces effets bénéfiques, avec la permissions d'Allah.
Le Prophète (Sallahu alayhi wa salam) soufflait dans ces mains (réunis en forme d'écuelle) au moment de se coucher, en lisant les sourates le Culte Pur (Al Ikhlas), L'aube naissante (Al Falaq), Les hommes (An Nass), puis le Prophète (Sallahu Alayhi wa Salam) passait ces mains sur son visage et toutes les parties du corps qu'Il pouvait atteindre.Et Allah et Celui qui accorde le succès.



Cheikh Al Otheymine (Fatawa du traitement par le Coran et la Sunna page 9 et 10)


_____________________________

Question:

La roqya contredis t-elle le fait de s'en remettre à Allah (At-tawakkul) ?

Réponse:

At-tawakkul consiste à placer une confiance totale et sincère en Allah Le Tres Haut pour attirer un bien ou repousser un mal, tout en utilisant les moyens licites requis.
Avoir confiance en Allah s'en utiliser les moyens nécéssaires ne relève pas de At-Tawakkul, mais plutôt d'une atteinte contre Allah et contre Sa sagesse car le Très Haut à instauré pour chaque effet, une cause.
Le Prophète (Sallahu Alayhi wa Salam) était celui qui s'en remettait le plus à Allah et bien entendu, il utilisait les moyens nécéssaire pour ce prémunir contre tout mal.
Quand il sortait pour la guerre il portait une armure contre les flèches et les lances.
Il en a même mis 2 durant la bataille de Uhud, pour prévenir ce qui pourrait arriver.
Par conséquent, utiliser des moyens nécéssaires n'est pas en contradiction avec le fait de s'en remettre à Allah (At-tawakkul), et ce à conditions que la personne soit persuadé que ce ne sont que de simples moyens, sans effets
SI CE N'EST AVEC LA PERMISSION D'ALLAH.
Donc, la lecture du Coran sur soi même ou sur les souffrants ne contredis pas le fait de s'en remettre à Allah, car il est rapporté de manière authentique que le Prophète (sallahu alayhi wa salam) pratiquait la roqya sur lui même en lisant les sourates L'Aube naissante (Al falaq) et les hommes( An nas), et il faisait de même sur les souffrant parmis ses compagnons et ALLAH Seul détient le savoir absolu.



Cheikh Al Otheymine (fatawa du traitement par le Coran et la sunna)

_________________________________

question:

Quel est l'avis de l'islam sur les amulettes inspirées du Qour'an ou non ?

réponse:

Les amulettes inspirées d'autres choses que le Qour'an tel que les os, les talismans, les coquillages, les poils de loup, pattes de lapin et autre chose de ce genre constituent un acte répréhensible et interdit en islam.
Il est donc interdit de se les accrocher autour du cou, autour du cou des enfants ou ailleurs conformmément à cette parole du Prophète ( salla Lahou aleihi wa salam ) : "Quiconque accroche une amulette ALLAH n'exaucera pas ses voeux, et celui qui accroche un talisman ALLAH ne lui donnera pas la paix". Il avait aussi dit, selon une autre version de ce hadith: "Quiconque accroche une amulette a commis un acte de polytheisme".
Les savants musulman ont eu des avis divergents quant au fait de permettre les amulettes surlesquelles est ecrit du Qour'an et des invocations authentiques; les uns le permette les autres non.Ceux qui l'interdise parmi les grands compagnons du Prophète (salla Lahou aleihi wa salam ) tel que Abdullah ibn mas'ud et hudhayfa et bien d'autres.L'interdiction des amulettes, qu'elles soient inspirées du Qour'an ou non, évite les mauvais précédents et condamne la voie qui mène au polytheisme.De plus les hadiths concernants les amulettes les interdisent en règle générale, qu'elles soient inspirées du Qour'an ou non.
C'est la raison pour laquelle il faut interdire toutes amulettes sans exeption car si on autorisait les amulettes inspirées du Qour'an on ouvrirait la porte à toutes les confusions et d'abord aux amulettes non inspirées du Qour'an, qui rappelons le est un acte de POLYTHEISME.


Cheikh Ibnu BAZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karamat.probb.fr
 
Guérison par le Qour'an
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» retraite de guérison intérieure
» Les techniques de guérison
» Une guérison le jour du Sabbat
» Prière de louange et demande de guérison intérieure à Jésus.
» Bhaisajyaguru (bouddha de guérison)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KARAMAT Le monothéïsme pur :: Medecine-
Sauter vers: