KARAMAT Le monothéïsme pur

Forum pour mieux comprendre le tawhid
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 - Chapitre de la sincérité et de la présence de l’intention

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moderateur
Admin
avatar

Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: - Chapitre de la sincérité et de la présence de l’intention   Mer 7 Juin - 23:31

- Chapitre de la sincérité et de la présence de l’intention dans tous les actes.




Allah le Très-Haut a dit : « Il ne leur a été commandé, cependant, que d'adorer Allah, Lui vouant un culte exclusif, d'accomplir la Salât et d'acquitter la Zakât. Et voilà la religion de droiture. » (S.98 / V.5)

Et le Très-Haut a dit : « Ni leurs chairs ni leurs sangs n'atteindront Allah, mais ce qui L'atteint de votre part c'est la piété. » (S.22 / V.37)

Et le Très-Haut a dit aussi : « Dis: "Que vous cachiez ce qui est dans vos poitrines ou bien vous le divulguiez, Allah le sait." » (S.3 / V.29)

Explication :

L’auteur a dit dans le chapitre « chapitre de la sincérité … » :

La place de l’intention réside dans le cœur, et sa place n’est pas sur la langue dans l’ensemble des actes. Et c’est pour cela que le fait de prononcer l’intention en voulant prier, jeûner, faire le pèlerinage ou faire les ablutions, est une innovation dans la religion d’Allah et n’en fait donc pas partie.

Car le Prophète lorsqu’il faisait ses ablutions, priait, donnait en aumône, jeûnait, accomplissait le pèlerinage, il ne prononçait pas l’intention. Voilà pourquoi la place de l’intention réside dans le cœur.

Allah sait ce qu’il y a dans le cœur et rien ne peut lui être caché comme l’a dit le Très-Haut dans le verset qu’a rapporté l’auteur : « Dis: "Que vous cachiez ce qui est dans vos poitrines ou bien vous le divulguiez, Allah le sait. » (Sourate 3 / Verset 29). Ainsi, il se doit à l’être humain de rendre sincère son intention pour Allah dans tous les actes d’adorations. On ne doit pas mettre d’intention pour qui que se soit si ce n’est pour la face d’Allah.

Et c’est cela qu’Allah nous a ordonné dans Sa parole : « Il ne leur a été commandé que d’adorer Allah en Lui vouant un culte exclusif », c’est-à-dire que « Lui vouant un culte exclusif » concerne les actes.

Ainsi, on se doit de rendre présent l’intention dans l’ensemble des actes d’adorations. Par exemple, pour les ablutions, on les fait pour Allah, et on les fait, par exemple, pour un commandement d’Allah.

Ces trois choses :

L’intention de l’acte ;
L’intention est pour Allah ;
L’intention pour laquelle il a été animé pour un ordre d’Allah.
Ceci est la chose la plus parfaite dans l’intention, également dans la prière et dans toutes les adorations.

L’auteur (Nawawi) a rappelé plusieurs versets qui démontrent que le lieu de l’intention est le cœur, et qu’Allah, gloire et pureté à Lui, connaît l’intention d’un acte. Il est possible que quelqu’un fasse un soit-disant bon acte devant les gens alors qu’en fait c’est un mauvais acte car la mauvaise intention l’a corrompu puisque Allah sait ce qu’il y a dans les cœurs.

Le Jour du Jugement, l’homme sera rétribué selon ce qu’il y avait dans son cœur, selon la parole d’Allah le Très-Haut :
« Allah est certes capable de le ressusciter.
Le jour où les cœurs dévoileront leurs secrets,
Il n’y aura alors ni force ni secoureur. » (Sourate 86 / Verset 8 à 10).
C’est-à-dire, le jour où les cœurs informeront, comme dans Sa parole :
« Ne sait-il donc pas que lorsque ce qui est dans les tombes sera bouleversé,
et que sera dévoilé ce qui est dans les poitrines. » (Sourate 100 / Verset 9-10).
Le Jour du Jugement, la récompense, le châtiment et la considération seront selon ce qu’il y a dans le cœur. Quant à la vie d’ici-bas, la considération est selon ce que l’on voit, dans les actes des gens, de ce qui apparaît selon les apparences.

Mais ces apparences, lorsqu’elles coïncident avec ce qu’il y a dans nos poitrines, améliorent son apparence, son fond (intérieur), ses actes en public et ses pensées les plus intimes. Et si ces apparences contredisent le cœur alors l’intention a été corrompu et le cœur s’est renfermé, ceci est sa plus grande perte.

Il agit, se lasse et n’a pas de plaisir dans ce qu’il fait et ne sera pas récompensé comme il est dit dans le hadith authentique du prophète : « Allah a dit : Je suis au-dessus de tout associé, quiconque accomplit un acte m’associant d’autres, Je le délaisse, lui, ainsi que son associé. »

Nous devons, mes frères et soeurs, être sincère envers Allah.

Et sachez que Satan vient certes dans le moment où tu souhaites accomplir une bonne œuvre et te dire que ce que tu souhaites faire est de l’ostentation !! Ainsi il stoppe ton envie et la détourne. Mais ne t’attache (rallie) pas à cela ni ne lui obéis mais agit car si tu te poses la question de savoir si ce que tu fais est de l’ostentation, tu répondrais par : « non !! »

Et c’est à Allah qu’appartient la réussite.



Sources : charhou Riyadou As-Sâlihîn, du cheikh Mohammad bn Sâlah El-`Othaymîn (rahimahou Allah).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karamat.probb.fr
 
- Chapitre de la sincérité et de la présence de l’intention
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire d'un conscrit Chapitre V
» Un petit rappel de l'évangile selon Matthieu chapitre 24
» Loi des societes (chapitre 113) Chypre
» Examen de la lettre de Paul aux Romains chapitre 6
» Chapitre sacrées sorcières....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KARAMAT Le monothéïsme pur :: Livres et extrait de livre-
Sauter vers: